Arboriculture – Viticulture

Au niveau de la cellule végétale, l’argile a les mêmes réactions qu’au niveau de la cellule animale, à savoir :
Un rôle antifongique statique (c’est-à-dire, qu’elle bloque les champignons sans les tuer)
Un rôle asséchant
Un rôle cicatrisant

ImageRaisinDetoureeAu niveau de la cellule végétale, l’argile a les mêmes réactions qu’au niveau de la cellule animale, à savoir :

  • Un rôle antifongique statique (c’est-à-dire, qu’elle bloque les champignons sans les tuer)
  • Un rôle asséchant
  • Un rôle cicatrisant

1.L’argile avec ses fonctions antifongique et asséchante est très intéressante appliquée en fin de saison pour améliorer la qualité du fruit avec des récoltes tardives (pommes, raisins…).
2. La plante entière, tout comme son fruit, peut être agressée physiquement suite à :
- La grêle, des piqures d’insectes, la taille.
3. La plante entière, tout comme son fruit, est sensible au développement de maladies cryptogamiques souvent liées à des conditions météorologiques favorisantes comme :

- Une température élevée, une hygrométrie importante.

L’association blessure physique, chaleur, humidité favorise le développement des champignons sur toutes les plantes avec des conséquences très négatives tant sur l’aspect rendement et volume de la récolte que sur l’aspect qualitatif.

Après une agression physique de la plante, nous devons penser en premier lieu à la cicatrisation des blessures grâce à l’utilisation des ARGILES en poudrage sur tout le feuillage, les doses conseillées sont de 15 à 30 KG/Ha : traiter si possible le matin à la rosée en poudrage.

ImageFruitDetoureeAu contact du feuillage humide, l’argile se fixe bien sur tout le système foliaire et contribue ainsi à assurer et développer les défenses naturelles de la plante.

En l’absence de poudrage, il est possible de traiter en pulvérisation à la dose de 2 KG d’argile pour 100 litres d’eau.

L’argile est un remarquable cicatrisant pour toutes les cellules du monde végétal.

L’argile seule ou associée favorise :
1. Le blocage du développement des maladies cryptogamiques.
2. Assure une meilleure présentation du fruit (Russeting dans le cas de la pomme Golden).
3. Dans le cadre de traitement « bio » ; l’argile réagit très favorablement en association avec le Soufre Fleur S.
4. Pour les pépiniéristes, l’argile est remarquable pour parfaire le pralinage des jeunes plants.